Arsène Lupin Gentleman-Cambrioleur (French) heftetEngelsk, 2014

Beskrivelse

Racontez-nous donc, vous qui contez si bien, une histoire de voleurs... Soit, dit Voltaire (ou un autre philosophe du XVIIIe si cle, car l'anecdote est attribu e plusieurs de ces causeurs incomparables). Et il commen a: Il tait une fois un fermier g n ral... L'auteur des Aventures d'Ars ne Lupin, qui sait si joliment conter, lui aussi, e t commenc tout autrement: Il tait une fois, un gentilhomme cambrioleur... Et ce d but paradoxal e t fait dresser les t tes effar es des auditrices. Les aventures d'Ars ne Lupin, aussi incroyables et entra nantes que celles d'Arthur Gordon Pym, ont fait mieux. Elles n'ont pas seulement int ress un salon, elles ont passionn la foule. Depuis le jour o cet tonnant personnage a fait son apparition dans Je sais tout, il a effray , il a charm , il a amus des lecteurs par centaines de mille et, sous la forme nouvelle du volume, il va entrer triomphalement dans la biblioth que, apr s avoir conquis le magazine. Ces histoires de d tectives et d'apaches du high life ou de la rue ont toujours eu une singuli re et puissante attraction. Balzac, en quittant Mme de Morsauf, vivait l'existence dramatique d'un limier de police. Il laissait l le lys de la vall e pour le r fractaire du ruisseau. Victor Hugo inventait Javert, donnant la chasse Jean Valjean comme l'autre inspecteur poursuivait Vautrin. Et tous deux songeaient Vidocq, cet trange loup-cervier devenu chien de garde, dont le po te des Mis rables et le romancier de Rubempr avaient pu recueillir les confidences. Plus tard, et dans un ordre inf rieur, Monsieur Lecoq avait veill la curiosit des fervents du roman judiciaire, et M. de Bismarck et M. de Beust, ces deux adversaires, l'un farouche, l'autre spirituel, avaient trouv , avant et apr s Sadowa, ce qui les divisait le moins: les r cits de Gaboriau.